Le manifeste de la transition cyclable

Le manifeste de la transition cyclable

le-pouvoir-de-la-pdale_005Le pouvoir de la pédale
Comment le vélo transforme nos sociétés cabossées

Olivier Razemon

2018 – 224 pages – Rue de l’échiquier/l’écopoche – 9,00 €

Battre en brèche les idées reçues sur le vélo, véhicule du pauvre, sport du dimanche ou simple passe-temps pour bobos, en s’appuyant sur un solide étude historique, économique et sociologique de sa place dans les sociétés modernes, européennes essentiellement, tel est le propos de ce livre vivement recommandé d’Olivier Razemon, animateur du blog non moins recommandable « L’interconnexion n’est plus assurée » ; le texte ne saurait cependant pas se limiter à un simple constat, aussi riche soit-il, et l’auteur va au fil des pages lancer de sérieuses pistes de réflexion sur l’importance de la fiabilité du matériel, la nécessité d’aménagements de qualité et de l’établissement de règles communes à tous les usagers.

Car, si les moyens de transports individuels sont bien en concurrence, il ne s’agit pas ici d’opposer leurs partisans mais de les rendre complémentaires, de promouvoir leur cohabitation et d’inciter les automobilistes à réfléchir à d’autres modes alternatifs, lors de courts déplacements en particulier.

Dans cette nouvelle édition, revue et enrichie, Olivier Razemon fait également le point sur la cyclabilité actuelle des grandes agglomérations françaises et la transition cyclable vue par les politiques au pouvoir. Il propose aussi un carnet pratique « Que la pédale gagne » afin d’aller plus loin dans la réflexion et la documentation, rendant encore plus indispensable cet ouvrage qu’il conviendrait de mettre entre les mains des décideurs de tout niveau.

One thought on “Le manifeste de la transition cyclable

  1. J’ai acheté et lu cet excellent livre qu’est « Le Pouvoir De La Pédale il y a un an », j’ai pris énormément de plaisir à lire cet excellent ouvrage que j’ai dévoré. Je recommande vivement de lire ce livre qui pour moi est incontournable.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :