Les « plans vélo » essaiment partout en France

Après les pionnières Strasbourg ou Bordeaux, Pau, Béthune ou Mandelieu-la-Napoule adoptent la bicyclette

Dix millions d’euros de plus pour le vélo. Cette somme, initialement affectée à la construction du nouveau stade Louis Nicollin, sera finalement injectée dans le plan vélo de la métropole de Montpellier, a annoncé, en juin, Philippe Saurel, le maire (divers gauche) de la ville et président de la Métropole.

Le budget consacré au réseau de pistes cyclables sécurisées de la collectivité montpelliéraine (465 000 habitants) avoisine […]

Lire la suite de l’article du monde : cliquer

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Annonciade Pizzanelli
Annonciade Pizzanelli
1 année il y a

Il était temps ! Montpellier était impraticable pour les vélos (sauf en de rares endroits). Je suis contente pour les cyclistes de la ville. Et je dis merci à ceux qui ont mis en avant le PEB (Plan d’Exposition au bruit), empêchant la construction d’un monstrueux stade dit “Nicollin” !