Repenser le stationnement, un enjeu pour les villes durables

Demain la Ville - 23 Juin 2020

Pour répondre aux enjeux climatiques, les villes de demain se doivent de repenser l’usage de la voiture sur leur territoire. La question du stationnement, notamment de surface, pose alors un problème : comment concilier les besoins des automobilistes avec l’obligation de dégager de l’espace pour permettre le développement des mobilités douces ?

La place de la voiture en ville est un sujet qui prend chaque année davantage d’ampleur en raison des impacts écologiques et sanitaires des émissions de gaz à effet de serre et de particules fines dont les voitures sont responsables. L’enjeu est évidemment de taille pour l’environnement et la santé avec, en ligne de mire, l’objectif pour les villes durables de proposer des déplacements urbains moins polluants : la marche à pied, l’usage du vélo, des EDPM ou encore des transports en commun.

Et s’il est probable que nous puissions voir émerger à l’avenir des villes sans voitures, la problématique actuelle consiste surtout à rééquilibrer l’usage de l’espace public en accordant davantage de place à d’autres moyens de transports. Et pour cela, les places de stationnement sont en première ligne. D’où l’urgence pour les villes en transition de repenser le stationnement des voitures.

Lire l’article de Demain la Ville :

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments