30 années !

Sud-Ouest - 2 décembre 2020

Le Pont du Martrou bénéficiera d’ici 2023 d’une voie bidirectionnelle dédiée au vélo et séparée du trafic automobile par une glissière en béton.

Inauguré en 1991, le Département reconnaitra dix ans plus tard qu’il manquait à l’ouvrage une possibilité pour les personnes qui font le choix de se déplacer à vélo de profiter de l’ouvrage toute l’année.

Et il aura fallu encore près de 20 années pour concrétiser ce projet.

Ce 2 décembre marque un grand pas dans le développement du vélo sur le territoire. Nous devons saluer ici le Département de Charente-Maritime qui reconnait là les besoins de mobilité à vélo qui s’expriment depuis plusieurs années sur notre territoire notamment dans les déplacements du quotidien.

Les pensées de notre association vont immédiatement à l’ancien président de Vélo pour Tous, Jacques Baril qui fut l’instigateur de ce débat avec le Département repris ensuite par Georges Ingrand. Il est nécessaire de rappeler ici le très grand nombre de courriers envoyé aux Présidents successifs et certaines réponses aimables apportés par Jean-Louis Frot, Vice-président, et cycliste compréhensif.

Nous sommes heureux aussi pour la commune d’Echillais, ses habitants, nous gardons en mémoire les engagements pris par Monsieur le Maire avec lequel nous nous entretenions de ce projet il y a peu, nous félicitons les élèves scolarisés au Collège Lafayette qui vont enfin pouvoir faire le choix du vélo, un clin d’œil particulier à Madame la principale qui va devoir négocier le doublement de l’abri-vélo ; nous devons citer aussi nos adhérents dont certains font le pont tous les jours et qui vont pouvoir enlever le gyrophare sur leur tête.

Nous devons nous réjouir de cette future réalisation et appelons de nos voeux l’étude, par le Département, de liaisons cyclables sécurisées pour relier les communes entre-elles sur le territoire. Il nous faut aujourd’hui faire tous ensemble du vélo une évidence pour nos déplacements dans le quotidien et travailler à l’émergence d’une mobilité moins carbonée. Vélo pour Tous saura se rendre disponible dans ce beau projet.

Nous serons bien entendu vigilants au respect des recommandations du CEREMA en matière de voie bidirectionnelle et de continuité des circulations (en amont et en aval du pont : ça dépend du côté où l’on est placé ;)) et devrons envisager, pendant le temps des études complémentaires et des travaux, la prise en compte de l’ensemble des circulations et notamment celles des vélos cargo et des personnes à mobilité réduite.

Nous sommes persuadés que nos élus locaux vont prendre le développement du vélo à bras le corps afin de faire du pays rochefortais, dans le mandat en cours, un territoire durable et résilient.

Il s’agit là d’un enjeu majeur à n’en pas douter.

Lire l’article de Sud-Ouest :

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
HERVE LE BERRE

L’année se finie sur un beau projet. Le début d’une grande aventure du vélo du quotidien sur le territoire ?