Convergence

Convergence

Pour un cycliste au quotidien, relier Rochefort à Tonnay-Charente, ou inversement, n’est pas vraiment une partie de plaisir : pistes cyclables dégradées, forte circulation, en particulier aux heures de travail, bruit et pollution, tous éléments faisant naître un fort sentiment d’insécurité et provoquant, même pour les plus hardi.e.s, un abandon progressif de la bicyclette et un recours accru à des modes de déplacements motorisés… Le serpent qui se mord la queue en quelque sorte.

Cependant, Pierre-Yves Beauchard, membre du Conseil d’Administration de Vélo pour tous en Pays rochefortais, a repéré un certain nombre de signes encourageants qui pourraient, à terme, inverser la tendance.

Son texte d’une grande qualité est à lire ici et devrait être en mesure de susciter des réactions parmi les lecteurs de ce site et, pourquoi pas, des élu.e.s en charge de ces dossiers.

One thought on “Convergence

  1. Bonjour,

    Merci à Pierre-Yves Beauchard pour cette EXCELLENTE nouvelle : une trouée verte dans un océan de mauvaise foi ! Bravo au Conseil départemental !
    Souvent je me laisse endormir par le « on n’y arrivera jamais », je l’avoue ! Heureusement qu’il y a Olivier Razemon, qui cite bien sûr Frédéric Héran, et qui a écrit « Le pouvoir de la pédale » comme un cri, d’un seul souffle, afin de démontrer que le vélo urbain C’EST GÉNIAL. Il cite Gdansk (Pologne), Bolzano (Italie) et Strasbourg comme grandes villes très très favorables au vélo mais il dit, et cela me paraît très juste, que « le développement du vélo, au fond, résulte d’un précipité chimique plus qu’il n’obéit à des règles physiques » (p. 123 de l’édition l’écopoche). Ce ne sont pas les tracés de pistes cyclables qui rendent les villes cyclables mais une convergence de plusieurs choses qui relèvent de l’intuition, de l’observation d’exemples tout simples … et qui, parfois rencontrent une volonté de mise en pratique !
    Et merci Jean-Yves de ta transmission.
    Annie

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :